instants d’Histoire de Bozas

Quand Bozas a-t-elle été rattachée à la France ?

En 1276, la Dame de Bozas Elisabeth et son mari Jaucerand de Lamastre placent Bozas sous la protection du Roi de France Philippe III le Hardi en “prêtant hommage” à l’un de ses baillis du Velay. C’est l’époque où les officiers du Roi avancent leurs pions pour rattacher les territoires du futur Vivarais au Royaume de France. La création de la “ville royale” de Boucieu marquera une autre étape plus connue en 1291. Auparavant, le pouvoir est de nature féodale et très émietté. Les suzerains des BOZAS sont les PAGAN de MAHUN qui dépendent eux-mêmes des COMTES ou DAUPHINS du VIENNOIS qui font théoriquement partie du Saint Empire Romain Germanique depuis l’an 1032. Aymon de Pagan, le suzerain d’Elisabeth, a dû donner son accord à contre-coeur pour cet hommage. Petit seigneur quasiment indépendant, il craint le pouvoir envahissant des officiers du Roi de France. Il n’a pas tort, car les impôts royaux vont peser sur Bozas à partir du 14ème siècle !